Se divertir

English deutsch español Italiano Português

  La culture ....
"Un homme sans culture ressemble à un zèbre sans rayures" Proverbe africain
Toujours quelque chose à voir, à faire lors de votre venue en France, ou tout simplement cous reposer au milieu d'un paysage tranquille.

La France est organisée en départements, régions: rendez-vous vite sur la page "Régions"

Quelques idées :
Une adresse Internet incontournable pour visualiser, où que vous soyez en France, l'existence d'un festival de musique, de spectacle vivant proche du lieu de votre villégiature ou  votre lieu habituel de résidence : France Festivals
Pour flâner parmi les plus beaux ensembles botaniques, et admirer les résultats des discrets mais pas moins talentueux jardiniers, consultez cette adresse, qui vous mènera probablement à d'exceptionnels jardins ouverts au public et de notoriété qui n'est plus à faire. 


Les musées locaux
Nous avons des musées prestigieux et célèbres, mais sachez qu'en France, il se peut qu'un tout petit village recèle un musée, minuscule mais qui a le mérite d'exister. Et oui, nous sommes fiers (il faut le reconnaître) de notre histoire, de notre passé, de notre culture et nous aimons nous en souvenir et la partager et la transmettre aux plus jeunes générations.
Voici un lien très pratique qui vous permet, en un seul clic, de retrouver tous les musées sur une cartographie.















 

Va'a : une activité dépaysante !


A l'occasion d'une visite chez des amis à Toulon (département du Var), nous avons découvert une nouvelle manière de profiter de la mer, dans un site superbe : la rade de Toulon et ses alentours...
 De l'eau, une embarcation toute en finesse, une équipe de six rameurs, coordonnée et menée au rythme du barreur ((pēperu en tahitien).
 Et régulièrement, au son de l'appel (tare en tahitien): changement de bordé, tous les rameurs changent de côté, dans une belle harmonie et magnifique glisse au ras de la grande bleue.
Le Va'a est une pirogue dont la stabilité est assurée par un balancier.
De moyen de subsistance, le Va'a est devenu une discipline sportive à part entière, perpétuée par les habitants du Pacifique. 
 Actuellement, le Va'a est pratiqué de diverses manières : en individuelle sur des pirogues monoplaces (Va'a Hoe ou V1) ou par équipe sur des pirogues de six (Va'a Ono ou V6), douze ou seize rameurs.
Les pirogues de douze et seize rameurs sont en fait deux pirogues de six et huit rameurs montées en catamarans. Le Va'a est aujourd'hui pratiqué dans de nombreux pays à travers le monde, à commencer par sa région d'origine, le Pacifique, avec Tahiti, la Nouvelle Calédonie, Hawaï, la Nouvelle-Zélande et l'Australie.


L'association Manu Ura France, club de va'a (pirogues polynésiennes), organise des sessions va'a (pirogue polynésienne) de groupes pour des sorties d'initiation ou de formation. 
  


Animaux sauvages: entre plaisir et liberté

Quelques mots d'histoire, détour toujours intéressant pour mieux cerner le monde d'aujourd'hui : avec le siècle des Lumières (18ème siècle), les ménageries de divertissements ont évolués en jardins zoologiques aux ambitions annoncées comme plus scientifiques.
Le terme zoo fut utilisé, pour la première fois sur la terre de Grande Bretagne, plus précisément en Angleterre, comme abréviation pour le jardin zoologique de Londres fondé en 1828, ce qui en fait le plus ancien zoo scientifique du monde, dans une culture britannique très attachée au monde animalier. La qualité reconnue des reportages animaliers de la BBC en est toujours une preuve indétrônable.
 Aujourd'hui, les jardins zoologiques ont pour principale mission la conservation des espèces et la sensibilisation du public aux différents problèmes que connaît le monde animal (danger d'extinction,diminution du milieu naturel, braconnage, etc.).
 Si les zoos créés dans les années 1960-1970 renfermaient des animaux prélevés dans le milieu naturel, cette action de prélèvement direct est réglementée ou interdite, selon les espèces, depuis la signature en 1973 de la convention de Washington.

Quelques-uns de ces animaux capturés sont encore vivants et maintenus en captivité. Ils sont à l'origine d'une descendance plus ou moins importante. Certains ont ainsi permis la création de lignées dites « pures » en milieu captif, dans l'espoir d'effectuer plus tard des réintroductions dans le milieu naturel. Les zoos peuvent ainsi être considérés comme des « réserves génétiques » pour ces espèces menacées d'extinction.

Lorsqu’il s’agit de reproduction en captivité, il ne s’agit effectivement pas toujours de laisser faire la nature.
A chaque naissance, chaque décès, chaque arrivée, les coordinateurs doivent opérer les mouvements nécessaires pour conserver l’équilibre génétique et sociétal des animaux selon leur espèce. Heureusement parfois, la nature réserve aussi des surprises qu’ils n’ont pas à défaire. C’est ainsi qu’à Montpellier est né un ourson imprévu tandis que sa mère était sous contraceptif. Le petit est aujourd’hui un beau mâle du zoo de Budapest.

Le monde des zoos fait face à de multiples problèmes du point de vue du bien-être des animaux sauvages en captivité. Parmi ceux-ci, on compte notamment « l'ennui », cause de stress.
Les observations scientifiques  permettent d'améliorer la connaissance des comportements (éthologie), et mieux adapter ce qui est proposé aux animaux des zoos:

 

Depuis quelques années, nous assistons, notamment en France, à des  restructurations fréquentes,  offrant peu à peu aux animaux des enclos convenables, c'est-à-dire le plus proche possible du milieu naturel de l'espèce donnée.
La majorité des zoos français et européens fait d'ailleurs des efforts en ce sens (à hauteur de leurs moyens financiers), malgré la persistance d'établissements rétrogrades.
 Les panneaux d'information sur la biodiversité et les pancartes signalétiques sur les espèces animales permettent aux jardins zoologiques de transmettre aux visiteurs un maximum de connaissances, en matière de sciences naturelles et de conservation de la nature, afin qu'ils prennent conscience de l'action destructrice de l'Homme sur la nature. En direction des générations futures, certains zoos élaborent, plus particulièrement, des programmes pédagogiques pour les écoles, adaptés au niveau d'études des enfants.

En France, certains zoos sont particulièrement réputés pour la qualité de leurs installations, tels le Bioparc zoo de Doué (Maine-et-Loire), le Parc animalier et botanique de Branféré (Morbihan), le ZooParc de Beauval (Loir-et-Cher) et ses célèbres pandas chinois.







Et aussi les zoos d'Asson (Pyrénnées Atlantiques), l'espace zoologique de Saint-Martin -la-Plaine (Loire) et ses célèbres gorilles, le CERZA en Normandie (Calvados), le Parc des oiseaux de Villard-les-Dombes (Ain), la Réserve naturelle de la Haute-Touche (Indre)
A la fois lieux de divertissement, d'apprentissage du monde sauvage et de prise de conscience écologique, découvrez la richesse et la diversité des zoos français.



Alors régalez-vous, prenez du plaisir à admirer ces animaux sauvages, avec tout le devoir de respect qu'il est leur est dû,  ils sont, certes, plus accessibles dans ces magnifiques parcs.

Et si vous avez la chance d'aller pouvoir les observer dans la nature, vous vivrez probablement un de ces moments exceptionnels que l'on rencontre dans une vie  d'homme...